mardi, 12 mars 2013 23:28

Vidéo: Résumé en vidéo du match Barcelone vs Milan AC (4-0) ligue des champions (retour)

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cette fois, ils n’ont pas craqué ! Leo Messi et ses coéquipiers ont décroché cette victoire qu’ils recherchaient depuis…toujours en s’imposant 4-0 devant le Milan AC.

Trois semaines après la défaite 2-0 de San Siro qui avait déclenché une sorte d’état d’urgence dans les Ramblas, le FC Barcelone a su renverser la situation. Le retour en grâce de Leo Messi, auteur d’un doublé, et la vista de Xavi, auteur de deux passes décisives, ont très largement contribué à cette qualification pour les quarts de finale.

Si Messi, qui a inscrit ses 17e et 18e buts de l’année, évolue dans le même registre jusqu’à la fin de la saison, personne ne pourra arrêter le FC Barcelone. L’Argentin a quelque chose en plus. Il l’a démontré le soir où vraiment tous les regards étaient braqués sur lui.

Puyol et Fabregas écartés: tels furent les choix de Tito Vilanova, toujours à New York pour soigner son cancer, et de son adjoint Jordi Roura. Heureusement pour les deux techniciens du FC Barcelone, Lionel Messi avait décidé de sortir le grand jeu. Après 39 minutes, le quadruple Ballon d’Or avait trouvé deux fois le chemin du filet sur deux frappes limpides du gauche.

Vidéo: Résumé en vidéo du match Barcelone vs Milan AC (4-0) ligue des champions (retour)

Les vingt premières minutes du FC Barcelone restera longtemps dans les mémoires des Milanais. Pris à la gorge, ils ont bien failli basculer d’entrée de jeu en enfer sans deux prouesses der leur gardien Abbiati devant Inieseta (13e) et Xavi (17e). Au fil des minutes, ils ont pu toutefois commencer à « exister ». Et une poignée de secondes seulement avant le 2-0 de Messi, Niang pouvait filer seul au but après une bourde de Mascherano. L’attaquant français de 18 ans voyait son tir heurter le poteau droit de Victor Valdés.

A la reprise, dix minutes ont suffi aux Catalans pour passer l’épaule. Sur un service parfait de Xavi, Villa ne laissait aucune chance à Abbiati pour le 3-0. Massimiliano Allegri lançait alors dans la bataille Muntari, Robinho et Bojan. En vain. C’est Jordi Alba qui scellait le score à la 92 minute sur une rupture conduite par Messi et Sanchez. (romandie.com)

Lu 1594 fois Dernière modification le mardi, 12 mars 2013 23:34

Ajouter vos commentaires

0
Restriction de format Extensons de fichiers acceptées : bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
  • Aucun commentaire trouvé